google-site-verification: google1a8ca71a836177e0.html Le corail dans la peinture ~ ENIGM-ART

Le corail dans la peinture

| Libellés : | Posted On vendredi 16 juillet 2010

Le corail dans la peinture
Le corail dans la peinture : du corail protecteur au corail séducteur

 

Le corail serait né, selon la légende grecque, des gouttes de sang versées sur le varech par Méduse, l’une des trois gorgones dont Persée aurait tranché la tête pour libérer Andromède. Le corail se dit d’ailleurs en grec “gorgeia”, c’est à dire gorgone.


Giorgio Vasari, Persée et Andromède, 1570
Giorgio Vasari, Persée et Andromède, 1570

De nombreux exemples de l’iconographie religieuse nous montre la scène de la madone avec l’enfant  représenté  un rameaux de corail au dessus de la tête, autour du cou ou dans la main en signe de protection.


Pierro della Francesca, Madonne de Senigallia, 1474
Pierro della Francesca, Madone de Senigallia, 1474

Andrea Mantegna, Madonne de la Victoire, 1496
Andrea Mantegna, Madone de la Victoire, 1496

Jacopo Bellini, Madonne avec l'enfant, 1450
Jacopo Bellini, Madone avec l'enfant, 1450

Piero della Francesca
Piero della Francesca, La sainte conversation, 1472-1474

 

 Antonello de Messine, polyptique de  st Grégoire 

Antonello de Messine, détail polyptyque de St Grégoire, 1473

Chez les anciens, le corail était utilisé comme amulette pour préserver du mauvais œil et des forces démoniaques. Parfois, on cachait même dans sa bourse, un morceau de corail contre la sorcellerie. Récemment encore régnait en Italie la mode des cornes de corail et les paysannes messines portaient un collier et un bracelet de corail pour se prémunir contre les empoisonnements.

Albano di Guillaume Bodinier, Demande en mariage, 1815 à 1850
Albano di Guillaume Bodinier, Demande en mariage, 1815 à 1850

Cornelis de Vos, Portrait de Famille, 1630
Cornelis de Vos, Portrait de Famille, 1630

Domenico Ghirlandaio, portrait de Giovanna Tornabuoni, 1490
Domenico Ghirlandaio, portrait de Giovanna Tornabuoni, 1490

Ecole de Sanchez de Coello, L'infante Isabel Clara Eugenia avec Magdalena Ruiz, 1585
Ecole de Sanchez de Coello, L'infante Isabel Clara Eugenia avec Magdalena Ruiz, 1585

Le corail transformé en poudre, était utilisé en pharmacologie car sa ressemblance avec les vaisseaux sanguins du corps humain suggérait qu’il pouvait soigner les ulcères, les blessures, les cicatrices et les hémorragies.
Dans le folklore Français, les noces de corail symbolisent les onze ans de mariage.

Petrus Christus, Saint Éloi et les fiancés, 1449
Petrus Christus, Saint Éloi et les fiancés, 1449

Depuis l’antiquité, les hommes ont été fascinés par cette sublime couleur rouge à laquelle ils attribuaient un pouvoir de séduction. On trouve beaucoup de bijoux utilisant le corail rouge.

Anthony Frederick Sandys, Médée, 1866-1868
Anthony Frederick Sandys, Médée, 1866-1868

Anthony Fredrick Sandys, Helena, 1767
Anthony Fredrick Sandys, Helena, 1767

Lucas Cranach le Vieux, Vénus, 1532
Lucas Cranach le Vieux, Vénus, 1532

Dante Gabriel Rossetti, Monna Vanna, 1866
Dante Gabriel Rossetti, Mona Vanna, 1866

En Afrique, le corail rouge est un ornement traditionnel des bijoux berbères de Kabylie et de l’Atlas marocain. Il est réservé à la parure des rois. Un collier et des boucles d’oreilles de corail sont les ornements de la personnification de l’Afrique dans la représentation des quatre parties du monde.

Grégor Brandmuller, Les quatre Parties du monde, 1682
Gregor Brandmuller, Les quatre Parties du monde, 1682

On retrouve aussi le corail dans certains tableaux représentant l’allégorie du feu ou les quatre éléments.

Jan Bruegel le Vieux, Allégorie du feu, 1608
Jan Bruegel le Vieux, Allégorie du feu, 1608

Giuseppe Arcimboldo, L'eau, 1566
Giuseppe Arcimboldo, L'eau, 1566

  • Un petit jeu :
  • retrouvez le corail dans les tableaux suivants !

Georg Haintz, Cabinet de curiosité, 1666
Georg Haintz, Cabinet de curiosités, 1666

Domenico Remps, Cabinet de curiosités , 1675
Domenico Remps, Cabinet de curiosités , 1675

Georg Haintz, Cabinet de curiosité
 Georg Haintz, Cabinet de curiosités
Partager en 1 clic :

Comments:

There are 0 commentaires for Le corail dans la peinture

Publier un commentaire

Related Posts with Thumbnails