google-site-verification: google1a8ca71a836177e0.html Gitans et bohémiens dans la peinture ~ ENIGM-ART

Gitans et bohémiens dans la peinture

| Libellés : | Posted On jeudi 2 juin 2011

   Dans l’iconographie moderne, Les peuples bohémiens et gitans ont une importance et une fascination certaine. Deux caractéristiques sont à noter : la prépondérance féminine et la focalisation sur le regard.

C’est à l’époque Baroque, que le thème de la ”bonne aventure” eut le plus grand succès. Caravage et ses disciples en sont les meilleurs représentants

La bonne aventure

La bonne aventure est un sujet profane, une scène de genre allégorique sur le thème de la tromperie et de la naïveté. Il s’agit ici de dénoncer  les fausses prophéties et la séduction intéressée.


Simon Vouet, La bonne aventure 
Simon Vouet, La bonne aventure (Musée des beaux-arts du Canada)

Georges de La Tour, La bonne aventure
Georges de La Tour, La bonne aventure (The Metropolitan Museum of Art)

Valentin de Bologne, La diseuse de bonne aventure
Valentin de Boulogne, La diseuse de bonne aventure

Le Caravage, La diseuse de bonne aventure
Le Caravage, La diseuse de bonne aventure (musée du Louvre)

Régnier, La diseuse de bonne aventure
Régnier, La diseuse de bonne aventure

Schnetz, La diseuse de bonne aventure
Schnetz, La diseuse de bonne aventure

La Madone bohémienne
Il existe une spécificité iconographique typique de la Renaissance, dans laquelle la Madone prend le nom de “bohémienne”. Il s’agit d’une évolution de la vierge humble de la fin du Moyen-âge assise sur un coussin posé dans un pré fleuri.

Dosso Dossi, Madone avec l'enfant ou la bohémienne
Dosso Dossi, Madone avec l’enfant ou la bohémienne

La Madone bohémienne
La Madone bohémienne

Les Madones bohémiennes sont souvent  coiffées d’un turban à la manière orientale.

D’autres exemples du peuple nomade

Charles Landelle, Jeune bohémien serbe
Charles Landelle, Jeune bohémien serbe

Bouguereau, Bohemienne au tambour
Bouguereau, Bohémienne au tambour

Bouguereau, Jeunes bohémiennes
Bouguereau, Jeunes bohémiennes

Bouguereau, Bohemienne
Bouguereau, Bohémienne

Une anecdote


Georges de La Tour, La bonne aventure

Dans les années 70, le tableau fait l’objet d’une polémique, on a pensé qu’il était  faux en raison de la présence d’une inscription sur le châle de la bohémienne où était écrit le mot merde. Il s’agissait, en fait, de la facétie d’un restaurateur mal intentionné.
Partager en 1 clic :

Comments:

There are 0 commentaires for Gitans et bohémiens dans la peinture

Publier un commentaire

Related Posts with Thumbnails